Carmeuse Hemptinne
Carmeuse Hemptinne

Le projet d’Hemptinne

Pourquoi une nouvelle carrière à Hemptinne? Cette question est tout à fait légitime, elle mérite donc une réponse claire. Nous y répondrons en deux temps : Pourquoi une nouvelle carrière ? Et pourquoi justement à Hemptinne ?

Pourquoi avons-nous besoin d’une nouvelle carrière ?

Pour vous expliquer pourquoi nous voulons ouvrir une nouvelle carrière à Hemptinne, nous devons évoquer notre site d’Aisemont. C’est là que nous produisons 60 % de toute la chaux que nous fournissons à nos clients (actifs dans la sidérurgie, la construction, la chimie, l’agro-alimentaire, l’environnement, etc.), principalement en Wallonie et dans la région de l’Entre-Sambre-et-Meuse.

Si l’approvisionnement en matières premières de ces industries était interrompu ou rendu beaucoup plus coûteux à cause des frais de transport, cela les affaiblirait, et menacerait directement les emplois qui y sont liés. C’est donc toute une région qui souffrirait d’un nouveau déficit économique et social.

Le site d’Aisemont est aujourd’hui fragilisé et pour assurer son avenir, nous devons trouver une alternative pour l’approvisionner de manière durable, en pierre de qualité, extraite au niveau local.

Carrière Moha

Le choix d’Hemptinne

Nous anticipons depuis longtemps l’épuisement, à terme, des deux carrières qui alimentent le siège d’Aisemont. Nous avons donc cherché, il y a plus de 25 ans, en collaboration avec l’Université de Liège, un nouveau site d’extraction dont la mise en activité permettrait d’assurer la continuité de l’approvisionnement de nos installations et de nos clients.

Le choix s’est porté sur Hemptinne pour les raisons suivantes :

  • Sa pierre répond aux besoins de qualité convenant aux applications de nos clients
  • La quantité de pierre est suffisante pour justifier économiquement l’ouverture d’une nouvelle exploitation
  • Il est possible d’acheminer la pierre par chemin de fer à Aisemont, ce qui permet de ne pas perturber la région de Florennes par un charroi continu
  • La structure de ses couches géologiques permet une utilisation économe du sous-sol
  • Sa localisation limite les impacts environnementaux et les impacts sur de potentiels riverains

Plusieurs sites alternatifs ont été envisagés et, tous, ont fait l’objet d’enquêtes approfondies dans le cadre d’une étude d’incidences, mais ils ont dû être rejetés principalement en raison de la moins bonne qualité de la pierre, ou des contraintes d’exploitation et environnementales plus importantes.

Dernières actualités

La première phase du permis

Nous vous informons que des travaux d’aménagement du chemin reliant la rue d’Yves-Gomezée à l’ancienne gare d’Hemptinne commenceront ce 14 septembre.  Ils devraient durer approximativement 10 mois.  Pendant ces travaux, […]

Lire la suite

Quelles sont nos perspectives ?

Découvrez nos engagements.

Nos engagements
Carmeuse Hemptinne